CLASH Janvier 2010 Orléans

Publié le par AL Jeunes 63

Tous en grève le 21 Janvier !!!

 

Les capitalistes veulent tout casser !

Dans l’éducation nationale c’est presque 15 000 postes de personnels éducatifs qui vont être supprimés l’an prochain. Et il y en a déjà eu 25 000 en moins en trois ans ! Sauf que moins de profs c’est plus d’élèves en classe et des conditions d’études dégradées pour toutes et tous les lycéens. Concrètement ça va aussi contribuer à renforcer les inégalités sociales dans les Lycées. Et ce n’est pas la pseudoréforme du Lycée de Châtel qui y changera quoi que ce soit. La seule chose qu’elle prévoit c’est de détruire les enseignements « non-rentables » (arts, langues rares) et de préparer des diplômes de bahut. Le même Bac national partout pour tous ? Fini ! C’est moins d’égalité pour plus de précarité assurée ! Ils veulent faire des économies sur notre dos : refusons d’être les cobayes des réformes capitalistes de l’école et du lycée !

 

Flicage à tous les étages !

En plus de voir notre droit à l’éducation attaqué, il faut supporter que les ministères de l’éducation et de l’intérieur nous prennent pour des criminels en puissance. Flics scolaires autorisés à venir faire le coup de poing dans les bahuts, caméras de vidéo surveillance, portique détecteur de métaux à l’entrée des lycées…

Pourquoi pas des barbelés ! Ces mesures sécuritaires visent à faire croire à la population que sa jeunesse est plus « dangereuse » qu’avant, et plus particulièrement la jeunesse populaire… C’est faux ! C’est la société qui est de plus en plus injuste et dangereuse pour nos libertés !Cette politique sécuritaire est Dangereuse pour nos libertés mais aussi pour nos luttes. Car qui nous dit que ces mesures ne serviront pas bientôt à empêcher les futures occupations ou blocus de bahut ?

 

La lutte appartient à ceux qui la font

Car il ne faut pas oublier que le pouvoir des lycéens contestataires Oui il y a eu des blocus devant les lycées au cours de mouvements lycéens. Et alors Si les lycéens choisissent démocratiquement de faire ce type d’action, c’est légitime. A Alternative Libertaire nous pensons que la lutte appartient à ceux qui la font. Les jours de grève il est indispensable d’organiser des assemblées générales de lycéens et de lycéennes pour décider démocratiquement des actions qu’il faut faire

 

Alors toutes et tous en grève et dans la rue le 21 janvier !

 

orleans@alternativelibertaire.org / www.alternativelibertaire.org

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article